QUESTIONS / REPONSES



Siquijor est une île mystique qui vous séduira par sa beauté naturelle et son authenticité. Découvrez ses plages, ses cascades et sa riche histoire pour un voyage inoubliable aux Philippines. Profitez de chaque instant sur cette île préservée !

Voici une FAQ sur l'île de Siquijor en 10 questions :

Q : Où se trouve l'île de Siquijor ?
R : L'île de Siquijor est située dans la région des Visayas centrales aux Philippines.


Q : Comment puis-je me rendre à Siquijor ?
R : Vous pouvez vous rendre à Siquijor en prenant un vol jusqu'à Dumaguete, puis un ferry jusqu'à l'île. Il existe également des ferries directs depuis Cebu et Bohol.


Q : Quelles sont les principales attractions touristiques de Siquijor ? Peut-on se baigner en toute sécurité dans les cascades de Siquijor ?
R : Siquijor est connue pour ses plages de sable blanc, ses belles chutes d'eau, sa plongée sous-marine, ses églises historiques et ses rituels de guérison traditionnels. Oui, il est généralement possible de se baigner dans les cascades de Siquijor. Toutefois, il est toujours conseillé de faire preuve de prudence et de respecter les règles de sécurité, notamment de ne pas sauter d'une hauteur dangereuse.


Q : Quelle est la meilleure période pour visiter Siquijor ?
R : La meilleure période pour visiter Siquijor est la saison sèche, de novembre à mai, lorsque le temps est ensoleillé et que la mer est propice à la plongée et à la baignade. Mais il est possible de se rendre toute l'année sur cette île en ayant une expérience quasi-optimale.

 

Q : Et l'argent ?
R : A Siquijor, il n'est pas toujours facile de trouver un distributeur. Certains (les jaunes et bleus) pratiquent des taux de change peu avantageux et la mauvaise surprise arrive au moment de regarder son relevé... D'autres distributeurs n'acceptent pas les cartes internationales. Le seul ATM (distributeur) que nous pouvons vous conseiller est celui de Metrobank à Siquijor Town qui vous chargera "seulement" les 250P de frais et fera la conversion au prix du marché. Attention, il arrive régulièrement que, victime de son succès, il soit vide... Nous vous recommandons donc fortement de venir avec du cash sur l'île car la plupart des établissements n'acceptent pas la CB.


Q : Existe-t-il des possibilités d'hébergement sur l'île et comment se déplacer sur l'île ?
R : Oui, il existe une grande variété de logements sur l'île, allant des stations balnéaires de luxe aux auberges de jeunesse et maisons d'hôtes abordables. Concernant les transports, il faudra montrer vos talents de négociateur à tous les instants car il n'existe pas de compagnie de transport. Pour ceux qui souhaitent éviter les longues négocations et les arnaques touristiques, nous vous conseillons d'opter pour notre service sur mesure de transport privé et/ou de louer un scooter parfaitement entretenu (attention aux mauvaises surprises parfois...) en cliquant sur les liens associés.

Q : Quelles activités puis-je faire à Siquijor en dehors de la plage ?
R : En dehors de la plage, vous pouvez visiter les chutes d'eau de Cambugahay, explorer les grottes de Cantabon, faire de la plongée avec masque et tuba ou de la plongée sous-marine, visiter les églises historiques ou assister à un rituel de guérison traditionnel.

Q : Quelles sont les spécialités culinaires de Siquijor ?
R : Les spécialités culinaires de Siquijor comprennent le "kinilaw" (poisson cru mariné), la "torta" (gâteau de riz), le "salagubang" (scarabée comestible frit) et le "budbud" (riz gluant sucré enveloppé dans des feuilles de bananier).

Q : Y a-t-il des festivals ou des événements spéciaux à Siquijor ?
R : Oui, Siquijor est connue pour son festival annuel appelé "festival du feu", qui a lieu en novembre et met en scène des danses traditionnelles, de la musique et des rituels de guérison. Le Healing Festival de Siquijor est une célébration unique qui se déroule chaque année, généralement pendant le mois d'avril ou de la Semaine Sainte. Cet événement fascinant mey en avant les pratiques de guérison traditionnelles et les croyances spirituelles de l'île. Au cours du festival, vous découvrirez environ 150 "mananambal" (guérisseurs) qui se rassemblent au sommet du Mont Bandilaan, le point culminant de Siquijor.

Q : Quelles sont les précautions à prendre lors d'une visite à Siquijor ?
R : Lors d'un séjour à Siquijor, il est conseillé de prendre les précautions habituelles, telles que surveiller ses effets personnels, éviter de se promener seul la nuit dans des zones isolées et respecter les coutumes et traditions locales.